Peintures

Description du tableau de Salvador Dali "Femme à la tête de roses"


L'image a beaucoup de personnages, et elle est également remplie de craintes et d'attentes de l'artiste en même temps. Le fond de la toile est le ciel dans les étoiles avant l'aube. Et à une telle heure avant l'aube, deux copines se livrent à des affaires féminines ordinaires: elles essaient de nouveaux meubles.

Les vêtements ne sont pas encore tout à fait prêts, et le tissu, tombant, se transforme en mains fortes d'un homme qui ne veut pas lâcher une silhouette raffinée. Une de ses amies se pencha en pensant au croquis de la prochaine tenue. Les modèles sont très délicats. Leur fragilité est soulignée par un œuf visible sur un tableau blanc.

Au fond de la toile, la situation est beaucoup plus intéressante. Ici, une petite figure d'homme dans une solitude absolue examine la tête d'un chien, sur la couronne de laquelle se trouvent des rochers. Tout est symbolique ici: le rocher - les obstacles à la réalisation du but, la tête du chien - la dévotion, qui fait souvent peur. Des difficultés similaires entravent toujours la relation d’un homme avec la belle moitié de l’humanité. D'une part, ils ont peur du péché et, d'autre part, la possibilité de tentation.

Cependant, l'illusion va bientôt s'effondrer - le soleil se lèvera. Après son ascension, les ombres disparaîtront, les traits de l'homme terrestre reviendront aux figures de femmes. Et, sans aucun doute, les craintes disparaîtront, ce qui pourrait revenir.

La palette de couleurs de la toile est très large, toutes les couleurs de l'oeuvre sont reliées par la robe de la dame travaillant sur le dessin. Mais la ceinture rouge vif reflète son essence intérieure.

Créant une toile, l'artiste expérimente dans le domaine de la fantaisie. Tous les objets de l'image sont des symboles.

Par exemple, la tête de l'une des héroïnes est tissée de fleurs, ce qui souligne le charme, ainsi que la nature illusoire du modèle posant.

L'image est remplie d'air. Tous les objets sont dans le même plan, mais l'horizon est vide.

Dans son travail, Dali laisse entendre que la robe ne sera jamais cousue. C'est une sorte de tentative de montrer la continuité de la relation entre la vraie beauté et l'humanité.





Peinture des philosophes de Nesterov


Voir la vidéo: Salvador Dalí 1904-1989: Une vie, une oeuvre 2004 (Août 2021).